La Douleur d’Emmanuel Finkiel, de la littérature à l’écran, Mélanie Thierry incarne Marguerite Duras dans Paris occupé

4c

La Douleur est un drame très réussi d’Emmanuel Finkiel. Avec une mise en scène délicate, il interprète la littérature au cinéma dans un élan de toute beauté. Si l’on est effrayé par son prologue audacieux, Mélanie Thierry en Marguerite Duras filmée en gros plan de dos, accompagnée de sa voix-off évoquant le journal de l’écrivaine, on comprend bien vite qu’Emmanuel Finkiel va s’emparer de la grammaire cinématographique dans toute sa singularité pour exprimer l’écrit, le texte dans ce film inspiré. Lire la suite

PALMARES DU 70ème FESTIVAL DE CANNES

On est ravis que nos coups de cœur, Nelyubov  (Loveless) d’Andrey Zvyagintsev obtiennent le Prix du Jury et 120 Battements par minute de Robin Campillo, Le Grand Prix. On applaudit aussi Joachim Phoenix pour son interprétation incroyable de Joe dans le film You Were never really here de Lynne Ramsay, comme le prix du scénario remis également à cette œuvre.
Lire la suite