Les conquérantes : la marche vers la liberté des femmes d’un village de carte postale suisse en 1971, drôle et captivant

3 C cadre ok

Avec Les conquérantes, Petra Biondina Volpe réalise une joyeuse et intéressante comédie, introduisant de la légèreté dans un récit parfois dramatique. L’histoire relate comment, en 1971, alors que Woodstock, Flower Power et libération sexuelle explosent un peu partout dans le monde occidental, un petit village suisse traditionnel, Appenzell, ambiance carte postale avec l’église bien au milieu du village, va prendre la marche vers l’égalité homme/femme. Lire la suite

Explosion dans les milieux chics de la bourgeoisie anglaise : The Party, Une comédie savoureuse et déjantée de Sally Potter

4c

On pourrait craindre un film pseudo arty par son début en noir et blanc façon expressionniste avec une scène de drame absolu : Janet, Kristin Scott Thomas (Quatre Mariages et un enterrement de Mike Newell) est face caméra, bouleversée et prête à tirer sur la personne à qui elle vient visiblement d’ouvrir sa porte. Mais il n’en est rien, rassurez-vous, The Party est une truculente comédie anglaise qui tourne à la tragédie grecque pour notre plus grand bonheur.

TheParty_01 Kristin Scott Thomas
Kristin Scott Thomas, The Party

Lire la suite

Les Gardiennes de Xavier Beauvois, les temps de guerre 14-18 au féminin

3c

Dans Les Gardiennes, Xavier Beauvois (Des hommes et des Dieux), se lance dans l’adaptation du roman naturaliste éponyme d’Ernest Pérochon, Prix Goncourt 1920 pour Nêne. Ce long métrage est une superbe représentation du travail rural et renvoie à l’univers pictural tant ses cadrages sont beaux. Lire la suite

Paddington 2 de Paul King, les aventures de l’ourson désormais londonien continuent !

3c

Fort du succès mondial inespéré du premier Paddington, le réalisateur Paul King poursuit son adaptation de la saga littéraire de Michael Bond décédé cette année. L’équipe qui signait minutieusement le premier film assume la suite des aventures du petit ourson dans le même esprit et avec toujours autant de créativité. Lire la suite

Ouvrir la Voix, un documentaire nécessaire d’Amandine Gay qui libère la parole des Afro-descendantes noires d’Europe

3c

Ouvrir la Voix est un documentaire poignant d’Amandine Gay qui laisse la parole aux Afro-descendantes noires d’Europe francophone (France et Belgique). Et on la perd vite, la voix face à ce documentaire pionnier et novateur qui pose la question cash : Qu’est-ce qu’être une femme noire dans une société blanche ? Lire la suite

La villa de Robert Guédiguian, Un Bastion au bout du monde, Magistral 

5c

De l’observation d’un bout du monde (au sens propre) Robert Guédiguian réalise un drame magistral, riche en valeurs humaines qui dénonce et interroge notre réalité à travers celle de ses personnages sur un fond politique et social cher au cinéaste. La Villa était présentée à la Mostra de Venise ainsi qu’au Festival de Cannes cette année. Lire la suite

Le Brio d’Yvan Attal, Super française traverse le périph’ direction la fac de droit : Jordana Versus Auteuil, un duo explosif

3c

Le Brio est une comédie d’Yvan Attal qui rappelle les efforts à faire pour réussir quand on vient d’au-delà du périph’ dans une société française à deux vitesses. En témoignent les longs trajets en RER de la jeune banlieusarde Neïla Salah, Camélia Jordana qui débarque de Créteil à Paris pour devenir avocate.

Lire la suite

Maryline de Guillaume Gallienne, Un destin de femme brut pour un film inégal

2c

Après le formidable Les Garçons et Guillaume, à table ! on attendait bien sûr, le nouveau long métrage de Guillaume Gallienne. L’histoire est l’adaptation du témoignage d’une vie qui lui a été racontée. Celui d’une comédienne provinciale sans relations qui va tenter de se faire une place dans le métier. Maryline est admirablement interprétée par Adeline d’Hermy, sociétaire de la Comédie Française qui déploie avec talent son art du jeu. Lire la suite

The Square de Ruben Östlund, tout est affaire de confiance et d’humanisme, Palme d’or 2017!

4c

The Square prend place dans le très sélect monde de l’art suédois pour une savoureuse satire parfaitement agencée sur un scénario écrit par Ruben Östlund. Le cinéaste y questionne ses thèmes de prédilections que sont le comportement social humain, la confiance et l’humanisme envers ses semblables et ce jusqu’au point de non-retour. Lire la suite

Dans A Beautiful day (You Were Never Really Here) Lynne Ramsay offre à Joaquim Phoenix un rôle époustouflant

4C

Après We need to talk about Kevin, Lynne Ramsay nous revient avec un thriller coup de poing, estomaquant, dont les âmes sensibles pourraient bien s’abstenir. Il est aussi très violent, pas forcément visuellement mais il nous touche de manière très directe, sensitive (ce qui est parfois pire). Lire la suite