Miraï ma petite soeur, le voyage majestueux d’un enfant dans l’arbre généalogique familial

5c

Miräi ma petite soeur est un vrai coup de coeur. C’est le dernier long-métrage de Mamoru Hosoda (Le garçon et la bête), l’un des maitres de l’animation Japonaise, qui a fondé en 2011 son propre studio d’animation Chizu, dédié aux long métrages. Le cinéaste met en scène l’intimité d’une famille à travers les yeux d’un enfant sur un scénario signé de sa main et y ajoute une réalisation extrêmement maîtrisée. Hyper inventif, ce conte part d’une réalité quotidienne, le réel d’une famille qui après s’être étoffée d’un chien et d’un premier enfant s’apprête à l’arrivée d’un bébé. La vie du jeune Kun va être bouleversée par la venue d’une petite soeur. C’est à travers les yeux de ce petit garçon, pas forcément ravi de se voir ainsi voler l’amour de ses parents que va se dérouler le récit. Présenté à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes, le film était nommé à l’Oscar du Meilleur Film d’Animation 2019. Lire la suite