Ballon, le vent de la liberté, Michael Bully Herbig réalise une épopée familiale grandiose

5c

Michael Bully Herbig signe un drame familial et politique intense. En 1979, en Allemagne de l’Est, de simples citoyens rêvent de vivre libres et vont tenter le tout pour le tout avec leurs enfants. A l’origine réalisateur de comédies, Michael Bully Herbig s’attaque à une histoire vraie qui l’avait fascinée. Celle de deux familles résidant en RDA qui souhaitaient émigrer en Allemagne de l’Ouest pendant la Guerre Froide et pour ce faire, ont décidé de tenter cette aventure folle en montgolfière.

BALLON
La Famille Strelzyk (Tilman Döbler, Karoline Schuch, Friedrich Mücke, Jonas Holdenrieder)

On est directement plongés dans ce thriller haletant à la mise en scène stupéfiante. Le climat de suspicion omniprésent à l’époque en RDA est extrêmement bien rendu. Les non-dits, le manque de confiance envers les gens, la peur de la dénonciation, constituent une clé scénaristique extrêmement bien écrite. Les protagonistes ne peuvent faire confiance à personne et surtout pas à leurs voisins.

BALLON
Thomas Kretschmann, Sebastian Hülk, et Christian Näthe

S’il débute sur un mode de drame familial le film s’emballe en mode thriller. On est naturellement pris d’une sympathie évidente pour les protagonistes, citoyens lambdas, plutôt agréables et ingénieux qui rêvent de liberté. Peter Strelzyk, Friedrich Mücke, son épouse Doris Strelzyk, Karoline Schuch, leur fils ado Frank, Jonas Holdenrieder, et le cadet Andreas “Fitscher” Tilman Dobler. Leurs amis les Wetzel, Gunter, David Kross et Petra, Alicia von Rittberg, les accompagneront dans leur rêvé éveillé. On découvrira petit à petit les blessures intimes de chacun des personnages, liées à la violence de cette vie étriquée à l’Est.

BALLON
David Kross (Günter Wetzel)

Michael Bully Herbig nous emmène dans un récit à couper le soufle, avec une mise en scène brillante qui ne lâche pas des personnages pris dans un thriller effréné ayant comme seul objectif de vivre libres. Une force dramatique intense qui n’omet pas une part de rêve car le voyage en ballon est l’occasion de filmer de superbes séquences très poétiques à la lumière orangée. Le ballon est aussi symbole de rêve et de paix. Une grande réussite.