Lyna Khoudri aux prises avec le fondamentalisme religieux dans Papicha, de Mounia Meddour

4c
Formée au documentaire, l’algérienne Mounia Meddour réalise un premier
long métrage de fiction intense, Papicha, qui fut l’une des surprises du festival de Cannes cette année. Projeté en section Un Certain Regard le film y a fait grand bruit et c’est tant mieux. Plaidoyer pour la liberté et l’indépendance des femmes, ce récit tour à tour joyeux et dramatique revient sur les années 90 en Algérie, période sombre de montée du fondamentalisme religieux dans le pays qui était alors la proie de nombreux attentats. Lire la suite