Animals de Nabil Ben Yadir, un électrochoc contre la haine

Après Les Barons, La Marche, Angle mort (Dode Hoek) Nabil Ben Yadir effectue un virage à 90° et signe avec Animals son film le plus radical, à la fois par son sujet et sa mise en scène. Ce thriller est un véritable électrochoc contre la haine, inspiré de la terrible histoire de Ihsane Jarfi assassiné en 2012 pour homophobie. Le cinéaste signe un plaidoyer contre les discriminations par une confrontation directe avec la haine de l’autre et la violence. Un film choc dont il vaut mieux être prévenu, mais aussi un geste radical de cinéma qui fait date. Forcément. Le cinéaste a co-écrit le scénario avec Antoine Cuypers réalisateur de Préjudice, un gage qualitatif de plus. Le film a décroché le Prix de la fiction la plus dérangeante au Tournai Ramdam Festival et sortira en salle le 9 mars. A lire : notre entretien avec Nabil Ben Yadir.

Lire la suite