Wonderstruck (Le Musée des Merveilles) de Todd Haynes, un joli film magique !

4c

Todd Haynes a réalisé le très apprécié film Carol, lauréat de multiples Oscars en 2016. Sur un scénario adapté du roman de Brian Selznick, L’invention de Hugo Cabret, ce drame fantastique raconte avec douceur et émerveillement les destins de deux jeunes enfants à des époques différentes, qui vont se ressembler avec une symétrie impressionnante et d’autant plus étrange. Lire la suite

La villa de Robert Guédiguian, Un Bastion au bout du monde, Magistral 

5c

De l’observation d’un bout du monde (au sens propre) Robert Guédiguian réalise un drame magistral, riche en valeurs humaines qui dénonce et interroge notre réalité à travers celle de ses personnages sur un fond politique et social cher au cinéaste. La Villa était présentée à la Mostra de Venise ainsi qu’au Festival de Cannes cette année. Lire la suite

***Palme d’Or*** « L’être humain est un animal de meute », Entretien : Ruben Östlund pour The Square

Photo©StéphanieLannoy


Le Suédois Ruben Östlund
a tout du premier de la classe, chemise ajustée, mèche blonde impeccable, il pitche son film avec talent et humour en moins d’une minute. Professeur à ses heures, il collectionne les prix avec élégance tout en s’amusant de la satire d’un monde qu’il analyse à la loupe de manière très conceptuelle pour décortiquer le comportement humain. Snow Therapy (Force Majeure) était Prix du Jury au Festival de Cannes 2014, tandis que Play son long métrage précédent remportait le Prix Nordique, distinction la plus importante en Scandinavie.  The Square « Le carré », un « sanctuaire de confiance  et de bienveillance » est une remarquable et diabolique œuvre d’art créée avec Kalle Boman. Cette installation a engendré ce film satirique sur le monde de l’art, primé d’une Palme d’Or à Cannes. Coup de maître. Lire la suite

« Vous ne pouvez pas vous approcher plus près de la vérité autrement que par les contes, les mythes, le fantastique » Entretien avec Kornél Mundruczó pour Jupiter’s Moon

Photo©StéphanieLannoy

Son précédent film, White God, décrochait le Grand Prix Un Certain regard au Festival de Cannes 2014. Le Hongrois Kornél Mundruczó, cinéaste et metteur en scène de théâtre et d’opéra, y présentait cette année en Compétition Officielle son cinquième film, Jupiter’s Moon et déclenchait les passions. Véritable bombe politique, le film présente la situation des réfugiés dans un genre fantastique en un pari osé et réussi. C’est sur la côte belge que nous le retrouvons, au Festival du Film d’Ostende où il est venu présenter son audacieux film. Il est déjà venu participer au Jury du Festival et dit affectionner cette ville qui le lui rend bien puisque son étoile brille désormais sur la promenade de la plage. Lire la suite

The Square de Ruben Östlund, tout est affaire de confiance et d’humanisme, Palme d’or 2017!

4c

The Square prend place dans le très sélect monde de l’art suédois pour une savoureuse satire parfaitement agencée sur un scénario écrit par Ruben Östlund. Le cinéaste y questionne ses thèmes de prédilections que sont le comportement social humain, la confiance et l’humanisme envers ses semblables et ce jusqu’au point de non-retour. Lire la suite

Dans A Beautiful day (You Were Never Really Here) Lynne Ramsay offre à Joaquim Phoenix un rôle époustouflant

4C

Après We need to talk about Kevin, Lynne Ramsay nous revient avec un thriller coup de poing, estomaquant, dont les âmes sensibles pourraient bien s’abstenir. Il est aussi très violent, pas forcément visuellement mais il nous touche de manière très directe, sensitive (ce qui est parfois pire). Lire la suite

Carte Blanche à Ruben Östlund, réalisateur de The Square, Palme d’or 2017!

Ph©StephanieLannoy

Le Suédois Ruben Östlund a remporté cette année la célèbre Palme d’Or au Festival de Cannes pour son film The Square. Il a amené son trophée à Gand lors du Film Fest Gent où il présentait son film. Il nous pitche son film avec humour et talent. Palme d’or style! Lire la suite

« Pour que l’on vous laisse tranquilles il va falloir se battre très fort et faire beaucoup de bruit » Entretien avec Hubert Charuel, réalisateur de Petit Paysan

C’est une destinée particulière que celle d’Hubert Charuel. Fils de paysans, engagé dans des études de vétérinaires, le cinéaste a longuement hésité avant d’entamer des études de cinéma à la FEMIS, abandonnant définitivement l’idée de reprise de la ferme familiale. Avec Petit Paysan son premier long métrage, remarqué à la Semaine de la Critique à Cannes, le cinéaste réussi un coup double. Il met en lumière les problèmes du monde paysan en France aujourd’hui, et réunit dans cette œuvre profondément humaine sa famille qui joue dans le film, les reliant au milieu du cinéma. Hubert Charuel est un personnage attachant à l’humour cinglant. En témoigne son message vidéo hilarant pour remercier le Jury Junior du 32e FIFF qui lui a décerné son prix. Lire la suite

Dans Happy End, Michael Haneke dresse un portrait glaçant des Bourgeois de Calais

4c

Double lauréat de la Palme d’or avec Le Ruban blanc et Amour, Michael Haneke est revenu bredouille du Festival de Cannes cette année où Happy End était présenté en Compétition Officielle. Ce drame analyse froidement la vie d’une famille de grands bourgeois calaisiens. Lire la suite

« La liberté narrative je la trouve au tournage, j’ai envie de chercher, c’est un labo » Entretien avec Léonor Serraille pour Jeune Femme, Caméra d’or

Léonor Serraille présente son premier long métrage, Jeune Femme en ouverture du FIFF et en Compétition pour la 1ère œuvre de fiction. Son film était sélectionné au dernier Festival de Cannes catégorie Un Certain Regard où il a remporté la Caméra d’or. La cinéaste succède ainsi à Houda Benyamina avec Divines. Après avoir suivi le cursus Scénario de la Fémis elle a réalisé un moyen-métrage tourné en 16 mm, Body. Jeune femme était à l’origine son scénario de fin d’études avant de devenir un film. Le rôle-titre est interprétée par la talentueuse Laetitia Dosch. Lire la suite