« Il n’y a pas de revolver, pas de violence. C’est incroyable tout ce qu’il n’y a pas dans ce film ! » Rencontre avec Agnès Varda autour du très libre, Visages Villages

« C’était le mot lien notre grand truc. Créer des liens avec nous, des liens entre les gens ».

Oeil d’or du Documentaire au dernier Festival de Cannes, Visages Villages est un road movie intime à travers la France, mené par une heureuse rencontre, celle de JR et d’Agnès Varda, qui mêlent leur amour, leur curiosité de l’autre et leur fantaisie dans des aventures humaines et déjantées en se penchant sur l’intime des personnages qu’ils rencontrent. Agnès Varda, 60 ans de cinéma, représente à elle seule un pan de l’histoire du cinéma. Issue de la Nouvelle Vague, elle réalise son premier long-métrage La pointe courte en 1955, Cléo de 5 à 7 en 1962, Sans toit ni loi remportera le Lion d’or 1985 à Venise, Les Plages d’Agnès le César du Meilleur documentaire en 2009 et en 2015, le Festival de Cannes lui attribue une Palme d’Honneur pour son œuvre. Lire la suite