Filles de Joie, un trio de guerrières en mode survie

3c

Il est de ces fictions nécessaires tant elles témoignent d’une réalité et illuminent soudain des personnages rares, qui suivent leur chemin en marge de la société. Filles de Joie est de celles-là. Sans misérabilisme, avec des protagonistes solides, charismatiques, Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich nous racontent trois jeunes femmes qui dans leur vie quotidienne se prostituent. Il aura fallu attendre l’ère de MeToo pour voir un sujet tel que celui-ci traité en fiction au cinéma, autrement qu’il aurait pu l’être auparavant en documentaire, et les cinéastes s’en sortent haut la main. Lire la suite