« C’est une guerre hybride » entretien avec Sergei Loznitsa pour Donbass

Le cinéma de Sergei Loznitsa fascine. Tel un « Jérôme Bosch » du cinéma, l’ukrainien a le don de dépeindre l’âme humaine et ses dérives. Cet ancien scientifique passionné par l’intelligence artificielle et les processus de décisions, diplômé du VGIK à Moscou (Institut national de Cinématographie) navigue entre fictions et documentaires. En 2012, Dans la Brume remportait le Prix FIPRESCI de la Critique internationale à Cannes. Cette année, le très attendu Donbass y remportait le prix de la Mise en Scène dans la section Un Certain Regard. Avec des partis pris affirmés, Sergei Loznitsa prend le pouls des événements, la guerre dans cette région de l’Est Ukrainien, avec distanciation en détournant un aspect dramatique réel vers la farce. Son précédent film, Une Femme Douce, préfigurait Donbass qui présente les travers de l’humanité avec de nombreux êtres humains devenus des « freaks » lorsqu’ils sont corrompus. Le cinéaste y épingle les Fake News, les manipulations médiatiques et politiques d’une guerre toujours en cours. Lire la suite